Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2011

韓国

Un an, ça fait un an que j’ai quitté le sol de notre bonne vieille France pour venir fouler le sol de ce bon vieux Nippon.
Un an, c’est court, surtout a la fin …
Un an, c’est trop court pour diverses raisons. La première, sans doute la meilleure est que j’ai envie de rester ici avec 有香, car ce pays me plaît profondément, et ce malgré les incidents qui sont venus ponctuer le séjour.

Le souci est que le visa vacances travail dure un an, et qu’il n’est pas renouvelable pour un sou, ni prolongeable. Et le second détail de cette histoire est qu’il faut quitter le Japon pour le transformer en un autre visa.

Moyennent tout ça, et le fait que la Corée du Sud est dans le coin, un petit séjour au pays des Kimuchis semble s’imposer pour continuer l’aventure.

Un rapide tour sur le site d’une agence de voyage japonaise nous donne un très compétitif 60 000¥ pour un aller-retour + deux nuitées dans la ville de Busan au Sud du pays.
Pourquoi un prix aussi alléchant vous allez me demander à juste titre ? Et bien, c’est que c’est encore la saison des pluies la-bas, et elle porte bien son nom. Mais qu’importe, on est pas la pour faire du tourisme, et la pluie n’empêche pas de profiter de la cuisine locale, qui est très épicée, mais tout à fait délicieuse.
C’est décidément pas facile de se balader dans un pays sans parler la langue. Heureusement, Busan est une ville proche géographiquement du Japon, ainsi les touristes japonais sont légions, et on arrive à communiquer en japonais avec certains locaux, qui sont très serviables.
Au restaurant un soir, nos voisins de tables nous ont ainsi offerts un peu de leur repas, yakiniku ressemblant un peu, cote ingrédients, à la recette qu’on peut goûter au Japon, mais donc la préparation est assez différente.
En effet, quand au Japon le riz ne se mélange pas avec le reste, au contraire en Corée, il est de coutume de tout mélanger, riz, feuilles de menthe, viande, kimuchi, donnant un succulent mélange de saveurs fraîches et épicées.
Anecdote amusante au passage, la Corée est sans doute l’un des seuls pays au Mode à avoir des joueurs professionnels de jeux vidéos, et ainsi on peut voir à la Télé des match officiels de Start Craft …

Un peu de tourisme, donc en passant quand même, et retour au Japon où la suite du séjour nous attend.
Nous avons déménagé dans un petit appartement loué à une agence du nom de Leopalace (oui, ça tombe bien).

L’endroit n’est pas bien grand, mais pas trop cher, et les charges sont toutes comprises dans le loyer (eau, électricité, internet, assurance, etc.). Autre avantage, il est à 10 minutes à pieds, soit 3 minutes en vélo de l’ancien appartement, ce qui permet un déménagement assez sportif soit, mais à pied, en vélo et avec le petit chariot que le magasin de TV d’à coté nous a gracieusement prêté, et le tout pour la modique somme de 600¥ (le prix des piles qu’on a acheté dans ledit magasin pour le remercier).
Retour à Tokyo, où j’ai quitté le quartier de Shinjuku pour celui de Nakano, à deux pas donc. Ici, je poursuis ma recherche de travail, car pour rester, il faut un visa, et pour cela il faut un travail. M’attends aussi le JLPT2 qui se déroule ce week-end, et qui conclura, si je l’obtiens, mon année d’étude de la langue japonaise, par la validation du niveau dit Business.

Mes deux compères sont rentrés en France il y a deux jours. L’aventure continue pour moi, dans ce pays que je découvre un peu plus chaque jour, et qui ne cesse de me fasciner.

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :