Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mai 2011

La Golden Week est pour faire court, la plus grande concentration de jours fériés du calendrier japonais (avec le nouvel an).
Le vendredi d’avant le premier mai, ainsi que le mardi/mercredi et jeudi de la semaine du premier mai sont jours chômés, du coup la plupart des boites japonaises offrent gracieusement le lundi et le vendredi à leurs employés.

En résumé donc, durant cette semaine précise de l’année, tout le pays se retrouve en vacances, et donc tout naturellement, ça fait en fait une semaine noire dans les trains et sur les routes.

Pour notre part, on n’est pas aux pièces coté vacances, donc inutile de nous mêler à ce beau bazar, on va opter pour une semaine pénarde, d’autant que le temps est assez variable en ce début mai. Au programme, balades à Shinjuku et à Kamiochiai, lecture des bouquins qu’on a reçu pour son anniversaire, et un peu de C#.

Si vous n’êtes pas informaticien, vous pouvez zapper le paragraphe qui suit et aller de suite admirer la photo panoramique plus bas, prise depuis le Tochô.
Donc ces derniers temps, pour pas perdre la main, je me suis mis au C#, et c’est pas si mal au final, en terme de langage. Il y a même un, peu être deux trucs mieux que Java (non je fais un peu de mauvaise foi là), mais pas mal de lourdeurs parfois dans le langage (qui viennent sans doute en partie de ma mauvaise connaissance de ce dernier), le gros hic à mon sens, reste l’environnement de dev Visual Studio que je trouve fastidieux d’utilisation, et assez limité. Le bon point revient à l’éditeur graphique d’IHM et au build et au déploiement, où les solutions offertes sont très simples à mettre en œuvre pour le coup.
Du coup, pour joindre l’utile à l’agréable, j’ai codé un petit outil de monitoring de la radioactivité à Tokyo, qui récolte et permet de visualiser les mesures de radioactivité de l’air et de l’eau. Parce que même si la vie a repris son cours, c’est pas pour autant qu’on ne continue pas à faire gaf’.

Vous pouvez reprendre une lecture normale de l’article.

Notre récente acquisition d’un un vélo nous permet depuis peu d’arpenter assez aisément le quartier, qui est assez résidentiel et par conséquent composé de multiples petites rues calmes, de petits chemins le long d’une rivière (artificielle, on est à Tokyo quand même, pas dans les Alpes), le tout parsemé de petits restaurants, jardins publiques et autres. Le vélo permet de redécouvrir le quartier, un peu plus loin que le trajet habituel entre la gare JR et l’appartement, un peu plus loin que le minimum qu’on fait à pieds parce qu’on a la flemme d’en faire plus. (Photos suivantes non contractuelles, ce sont des photos de Shinjuku, pas d’Ochiai).

Dans ce genre de quartier résidentiel qu’est Ochiai, l’activité se situe près des gares (JR ou autre compagnie de trains). On a donc la possibilité de se balader tranquillement dans des rues paisibles, jusqu’à ce qu’on se rapproche d’une gare, où les magasins fleurissent, l’odeur de la nourriture fraichement cuisinée se fait sentir à proximité des restaurants, les ruelles ne sont pas beaucoup plus grandes mais les gens sont plus nombreux, un petit brouhaha couvre peu à peu le bruit du ruissellement de la rivière, les écoliers sortent de l’école, une petite foule se forme et converge vers le quartier marchant qui entoure la gare.
Ici rien à voir avec Shinjuku, et sa foule de jeunes gens branchés et ses magasins de vêtements stylés, ses buildings d’affaire de 40 étages ; ici, c’est comme une petite ville sans voiture, loin de Tokyo.

上落合 (Kamiochiai), 東中野(Higashi-Nakano) sont les quartiers que nous auront arpentés durant cette année, et avec un peu de recule, ce sont des quartiers très sympathiques et très humains, dans ce monstre qu’est Tokyo.
Pour la suite, j’étudie la possibilité de prolonger le séjour, mais je rencontre des obstacles divers et variés, en particulier mon niveau de Japonais n’est pas encore tout à fait opérationnel pour travailler ici, et le tremblement de Terre ainsi que la crise qui dure depuis le mois de mars ont quelque peu compliqué les choses.

Wait and see …

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :