Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘MOFA’

Dans la série des articles sur le fonctionnement administratif du Japon (désolé pour ceux qui passent ici pour avoir des anecdotes amusantes sur le Pays, j’avais pas trop la tête à me balader ces derniers temps, et cet article me semble pouvoir être utile à d’autres, je le mets ici, libre à vous de vous le mettre derrière l’oreille et de vous le fumer plus tard, ou de passer simplement votre chemin), le thème d’aujourd’hui : Mais que faut-il donc pour travailler au Japon ? Réponse : un status de résidence autorisant cela.

Par amalgame, on parle souvent de Visa travail, mais en réalité un Visa est juste un tampon sur un passeport qui permet de rentrer au Japon pour y exercer ou non une activité, et est différent du status de résidence, qui lui indique quelle quelle genre d’activité on peut exercer, touriste (pas d’activité rémunérée autorisée), étudiant, ingénieur, professeur, etc.
Pour travailler, il faut un status de résidence autorisant le travail au Japon, mais pas nécessairement de Visa, une fois qu’on a compris cela, on peut se lancer dans la lecture de la documentation de référence.

Les trois sites web de références sur le sujet sont :
Le bureau de l’immigration.
Le ministère des affaires étrangères.
Le site de l’ambassade du Japon en France.

Quelques sites contenant des informations générales :
japan-guide.com
un thread de gaijinpot

Ayant parcouru de long et en large ces sites, et quelques forums sur le sujet voici ma synthèse sur comment obtenir un permis de travail au Japon (il existe bien sur d’autres procédures, mais disons que voici, il me semble, la plus courante).

Trois possibilités s’offrent à vous.
– La première étant : vous êtes en dehors du Japon ; dans ce cas il vous faudra d’abord obtenir un Certificate of Eligibility (CoE). Ce document permet de justifier en gros à la fois de la solvabilité de la personne voulant séjourner au Japon, mais aussi de l’organisme ou entreprise voulant se porter garant pour cette personne. La procédure est décrite entièrement ici, sur le site du MOFA.
Ce document est le plus long à obtenir et il ne peut être réclamé que depuis le Japon, en personne ou par une tierce personne au Tokyo Regional Immigration Bureau Office.
Dans la cas d’un CoE pour travailler au Japon, le bureau de l’immigration va vérifier la solvabilité de l’entreprise, le degrés d’étude et l’expérience professionnelle de l’appliquant ainsi que l’adéquation des deux avec le poste proposé par l’entreprise.
Une fois ce document en sa possession, vous pourrez obtenir un Visa, dans une ambassade ou un consulat du Japon dans le Monde, par exemple en France. Le visa sera utilisé dès l’arrivée sur le sol Japonais, et sera transformé en un status de résidence donné.

– Deuxième cas de figure possible : vous êtes au Japon. Dans ce cas il suffit de changer son status de résidence. La procédure est disponible ici, sur le site du MOFA et est très similaire à l’obtention d’un CoE.

– Troisième possibilité, une solution hybride que j’ai utilisée, qui n’est pas tout à fait officielle, car non documentée sur le site du MOFA : faire une demande de CoE, puis demander un changement de status de résidence, le tout depuis le Japon.
C’est un peu plus compliqué que de simplement demander le changement de status de résidence, mais cela apporte un avantage certain, qui est, d’après cette source et que j’ai pu vérifier :

You can lawfully stay in Japan while your application is examined by the immigration office, although you are not allowed to leave Japan until the new visa is issued.

Autrement dit, une fois le CoE obtenu, il est possible de rester au Japon en attendant que le changement de status de résidence soit effectif, et ce même si son visa touriste est expiré (avec une durée limite de 2 mois).
Il n’est pas possible de travailler bien sur, mais ça évite un aller-retour en Corée.

Notez que ce système va changer à partir de 2012, comme indiqué sur le site du MOFA.

Voila pour l’article rébarbatif du jour. Prochainement je reprendrais le récit du séjour, avec quelques anecdotes sur le monde du travail.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :